Juliette Dutent

Elle commence le théâtre dans la classe de Christian Croset au Conservatoire de Bobigny puis intègre le CEPIT du Conservatoire de Noisiel dans les classes de Mourad Mansouri et Delphine Boisse.
Elle obtient les Diplômes d’Études Théâtrales des deux écoles, suit de nombreux stages, notamment avec Pascal Collin, Antoine Caubet, Claude Degliame, Jean-François Auguste ou encore au Théâtre du Soleil avec Ariane Mnouchkine.
Elle joue dans « Le Bouc » de Fassbinder en 2011 au Théâtre de Ménilmontant, peu après elle intègre la Compagnie L’Ours Mythomane pour laquelle elle est à la fois comédienne et violoniste. En 2012 elle écrit et joue la pièce « Home Sweet Home » à l’Auditorium Jean Cocteau de Noisiel.
Parallèlement à cela elle fonde avec Giulio Serafini la Compagnie Malafesta et travaille sur l’adaptation théâtrale de « Mademoiselle Else » de Schnitzler. Grâce à son rôle d’Else elle remporte le Prix d’Interprétation Féminine au Festival de Maisons-Laffitte 2013.
De 2013 à 2015 elle est Anna dans « Gouttes dans l’Océan » de Fassbinder, pièce mise en scène par Sylvain Martin.
Actuellement elle travaille avec sa Compagnie sur l’adaptation des “Lettres d’une religieuse Portugaise” mis en scène par Giulio Serafini et “Correspondances interrompues” texte écrit et mis en scène par Marie Jarnoux.
Au cinéma elle tourne dans le long-métrage réalisé par Bruno Mercier « So long » sorti en salle en 2014. Par la suite elle tourne dans différents courts et moyens-métrages dont « Le Mouton d’Erwin S » de Gabriel Sanson et “Spide Dète” de Paul Thoreau.
En 2016 elle danse dans deux spectacles : « Je suis fait du bruit des autres » avec les Naif Production au Théâtre de Vitry et « Black and light », happening de Pauline Corvellec sélectionné pour le concours Danse Elargie du Théâtre de la Ville de Paris.
Début 2017 elle part en tournée en Europe avec la Compagnie Pickles.