Raphael Locatelli

Attiré, lors d’une froide nuit sans lune de 2010, par la loupiote d’un atelier théâtre,

cet homme roux n’a pas d’yeux ni  d’oreilles.
Il  n’a pas de cheveux non plus et c’est donc  par pure convention qu’on le dit roux.
Il  ne peut parler car il n’a pas de bouche ni de nez non plus.
D’ ailleurs il n’a ni bras ni jambes, tout comme lui manque un dos et un ventre.
De même, sans colonne vertébrale, il n’a pas de pieds et encore moins d’épaules.
Il n’a rien du tout. De sorte qu’on se demande de qui on parle.
Il est donc  préférable de ne rien ajouter à son sujet.


Warning: Division by zero in /DATA-MD33/m/a/l/malafesta_/www/wp-content/themes/bltzr_malafesta/single-membre.php on line 35