Mademoiselle Else

Présentation de la pièce

La pièce est adaptée du livre du même titre d’Arthur Schnitzler.
Mise-en-scène de Giulio Serafini.
Avec Juliette Dutent, Eva Babbini, Valérian Baliau, Valentine Bellone/Hélène Morzuch et Pierre Mirgaine/Giulio Serafini.

Else, belle jeune fille de dix-neuf ans venant de la bourgeoisie Viennoise, est en séjour estival avec sa tante Emma et son cousin Paul.

Suite à un après-midi passé à jouer au tennis avec Paul et Cissy Mohr (amante secrète de son cousin), Else rentre à l’hôtel Frattazza. L’ambiance est excellente, une magnifique fin d’après-midi d’été au cœur des Alpes italiennes, à cette époque en plein territoire autrichien (début des années 1900).

Rentrée à l’hôtel, Else reçoit une lettre de sa mère. Lettre qui lui apprend de mauvaises nouvelles : son père, célèbre avocat, doit réunir 30 000 florins pour échapper à la prison. Pour ce faire il compte sur sa fille : elle doit demander l’argent à Monsieur Von Dorsday, également en séjour au Fratazza, un vieil « ami » de la famille…
La situation devant laquelle Else se retrouve la révolte mais elle doit agir : l’honneur de son père et de toute la famille est en jeu.

MAT_6377

Les vidéos

Galerie photos

Les prochaines dates

Quelques extraits

  • Scène 7

    « Mère: …et voilà qu’est arrivée ta lettre, ma fille chérie. Tu mentionnes Dorsday, qui séjourne lui aussi au Fratazza : « un signe du ciel! », avons-nous pensé.

    Tu sais que Dorsday était un de nos intimes.

    Le hasard veut que depuis deux ou trois ans il ait cessé de venir aussi souvent.

    Il a un fil à la patte, pas très distingué, entre nous. Tous les jeudis, au club Residenz, Papa joue au Whist avec lui, et l’an dernier il lui a sauvé une belle somme en plaidant son affaire contre un autre marchand d’art. Et puis, pour tout t’avouer, il a déjà aidé papa.

    Else: Je me le disais bien…

    Mère: Il s’agissait, à l’époque, d’une broutille, huit mille florins. En fin de compte, même trente mille ne signifient rien pour un Dorsday. Je m’étais donc dit que tu pourrais peut-être nous rendre service et parler à Dorsday.

    Else: Quoi?!

    Mère: Il a toujours eu un grand faible pour toi… »

  • Scène 10

    « Else: J’ai abusé de votre temps, monsieur von Dorsday.

    Else va pour partir, Von Dorsday la retient par la main.

    Von Dorsday: Il doit y avoir longtemps que vous le savez, Else! Seriez-vous une femme si vous ne vous en étiez pas aperçue? Je vous désire. Faut-il ajouter quelque chose?

    Else: Vous en avez déjà trop dit!

    Von Dorsday: Else, Else! (La tire vers lui) Else, pardon! Moi aussi j’ai plaisanté comme vous tout à l’heure pour le million. Mes exigences sont moindres que vous ne l’avez craint. Ce dernier mot est dur, mais je le sais vrai. Peut-être ma modération vous surprendra-t-elle agréablement? Else, arrêtez-vous, je vous en prie.

    Else: (Et je m’arrête, pourquoi? N’aurais-je pas dû le gifler?  Je suis lâche, je suis brisée, je suis humiliée. Que peut-il vouloir à la place du million? Un baiser? On pourrait peut-être s’entendre. Un million est à trente mille comme… Qu’il existe au monde de drôles d’équations.)

    Von Dorsday: Si jamais il vous fallait un million, Else, nous en reparlerions. Bien que je ne sois pas un homme riche. Mais pour cette fois je me montrerais modéré, tout comme vous. Pour cette fois je ne veux qu’une chose, Else, je ne veux que…vous voir.

    Else s’écarte de von Dorsday. »

  • Scène 13

    La mère apparait derrière Else pendant qu’elle ouvre le télégramme.

    « Mère: Te supplie encore parler avec Dorsday. Montant pas trente mais cinquante. Sinon peine perdue. Adresse toujours Fiala.

    Else: …Mais cinquante. Sinon peine perdue. Tralalère, tralalère. Cinquante. Adresse toujours Fiala. (…) Petite rectification Monsieur Von Dorsday, veuillez m’excuser. Pas trente mais cinquante, sinon peine perdue. Adresse toujours Fiala.

    Dorsday apparait en vision en surgissant des affaires d’Else.

    Von Dorsday: Pour cinquante, il me faut exiger d’avantage, Mademoiselle. Sinon peine perdue. Adresse toujours Fiala. (…)

    Else: Comme il vous plaira, Monsieur Von Dorsday, je vous en prie, vos désirs sont des ordres. »